LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Préparation Concours
Auxiliaire de puériculture

PRISE EN COMPTE DE LA REFORME DU CONCOURS AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE 2020

Connaissance Petite-enfance & Métiers

Découverte du champ professionnel et des publics accompagnés

Dossier Admissibilité

Méthodologie du CV, lettre de motivation, projet de formation motivé, projet professionnel, récit auto-biographique 

Entretien Admission

Préparation orale à l'entretien individuel (optionnnel)

Savoirs expérientiels & personnels

Stages en millieu professionnel & mobilisation des expériences

Le métier d'Auxiliaire de puériculture

Publication au journal officiel du 9 avril 2020 de l’arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d'admission aux formations conduisant au diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture.

Cet arrêté se substitue au titre Ier relatif aux « Conditions d'accès à la formation » de l'arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture.

POINTS PRINCIPAUX:

Conditions d’éligibilité :

Les formations conduisant au diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture sont accessibles, sans condition de diplôme, par la formation initiale, la formation professionnelle continue et la validation des acquis de l’expérience. Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date d'entrée en formation.

Procédure de sélection :

  • La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur dossier et sur la base d'un entretien de 15 à 20 minutes destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation d’auxiliaire de puériculture. Les candidats en situation de handicap peuvent demander, lors du dépôt de leur dossier, un aménagement des conditions de déroulement de l'entretien.
  • L'ensemble fait l'objet d'une cotation par un binôme d'évaluateurs composé, selon la formation concernée, d'un auxiliaire de puériculture en activité professionnelle et d'un formateur infirmier ou cadre de santé d'un institut de formation paramédical.

Modalités d’admission en institut de formation :

  • Sont admis en formation d’auxiliaire de puériculture, dans la limite de la capacité d'accueil autorisée, les candidats possédant les connaissances et aptitudes requises suffisantes pour suivre la formation, conformément aux attendus nationaux définis en annexe de cet arrêté.
  • Les modalités d'organisation du jury d'admission et sa composition sont définies en accord avec l’ARS. Les instituts de formation ont la possibilité de se regrouper, au niveau régional ou infrarégional, pour constituer ce jury. En lien avec l’ARS, un institut de formation pilote est désigné par les instituts du groupement pour l'organisation du jury d'admission.
  • Les membres du jury d'admission sont désignés par le directeur de l'institut de formation, ou, en cas de regroupement, par le directeur de l'institut de formation pilote. Le jury d'admission présidé par le directeur d'institut susmentionné est composé d'au moins 10 % des évaluateurs ayant participé à la sélection.
  • Le jury d'admission établit un classement des candidatures retenues. Chaque institut ou groupement d'instituts de formation établit une liste principale et une liste complémentaire des candidats admis.
  • Lorsque la liste complémentaire n'a pas permis de pourvoir l'ensemble des places offertes, le directeur de l'institut de formation concerné peut faire appel, dans la limite des places disponibles, à des candidats inscrits sur la liste complémentaire d'autres instituts, restés sans affectation à l'issue de la procédure d'admission dans ceux-ci. La priorité est accordée aux candidats admis dans les instituts de la région. Un recensement des places disponibles peut être centralisé au niveau régional ou infrarégional en lien avec l'ARS.

Nombre de places ouvertes :

  • Il ne peut excéder, au sein de chaque institut de formation, la capacité d'accueil autorisée. Toutefois, cette limite ne s'applique pas aux candidats inscrits dans le cadre de la VAE.
  • Un minimum de 10 % des places ouvertes par institut de formation, ou sur l'ensemble des places ouvertes du groupement d'instituts de formation, est proposé aux ASHQ réunissant au moins trois ans de fonctions en cette qualité. Par dérogation, leur sélection est organisée par leur employeur. Le jury d'admission défini à l'article 4 prononce leur admission au regard des propositions effectuées par les employeurs.

Modalités de candidature :

  • Les candidats déposent leur dossier (les pièces constituant ce dossier sont listées à l’article 6 de l’arrêté) directement auprès de l'institut ou des instituts de formation de leur choix. En cas de regroupement d'instituts, les candidats déposent un seul dossier auprès de l'institut de formation pilote et priorisent les instituts du groupement.
  • L'institut de formation ou le groupement d'instituts de formation détermine la date limite de dépôt des dossiers de candidature. Pour une rentrée effectuée en septembre, cette date est fixée entre le 25 mai et le 10 juin.

Entrée en formation :

  • Les résultats comportant la liste des candidats admis en formation sont affichés au siège de l'institut de formation et publiés sur internet. Chaque candidat est informé personnellement par écrit de ses résultats.
  • Il dispose d'un délai de 7 jours ouvrés pour valider son inscription en institut de formation en cas d'admission en liste principale. Par dérogation, le directeur de l’institut de formation peut accorder, dans la limite cumulée de 2 ans, un report pour l'entrée en scolarité dans l'institut de formation (ce report est de droit dans certaines situations).

Les instituts de formation doivent informer les candidats, avant la date limite de dépôt des dossiers, des modalités d'organisation de la sélection, du nombre de places ouvertes et du calendrier prévisionnel de publication des résultats.

Entrée en vigueur et dispositions transitoires :

  • L’entrée en vigueur de cet arrêté est immédiate.

 

L'auxiliaire de Puériculture est titulaire du Diplôme Professionnel d'Auxiliaire de Puériculture (DPAP)

Il est devenu depuis le 31 août 2007 : « Diplôme d'État d'Auxiliaire de Puériculture », c'est le décret n° 2007-1301 du 31 août 2007 aux diplômes d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture et d'ambulancier et modifiant le code de la santé publique. Ce diplôme d’État atteste les compétences requises pour exercer le métier.

L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant. Son rôle s’inscrit dans une approche globale et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité. L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil des enfants et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques ou en situation de risque d’exclusion.

L’auxiliaire travaille le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle et dans des structures sanitaires ou sociales, en collaboration et sous la responsabilité de l’infirmier ou de la puéricultrice.

L’auxiliaire de puériculture est une profession paramédicale (Corps des Aides-Soignants - Décret n°89-241 du 18 avril 1989), reconnue depuis le 13 août 1947 (Décret n°47-1544).

Définition du métier (selon le référentiel de formation du DEAP)

L'auxiliaire de puériculture exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier dans le cadre du rôle qui relève de l'initiative de celui-ci, défini par les articles R.4311-3 à 4311- du code de la santé publique relatifs aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d’infirmière.

Dans les établissements et services d'accueil des enfants de moins de 6 ans, l'activité est encadrée par les articles R 2324-16 à R2324-47 du code de la santé publique.

Il dispense dans le cadre du rôle propre de l'infirmier ou de la puéricultrice, en collaboration avec lui ou sous sa responsabilité des soins et réalise des activités d'éveil et d'éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de l'enfant.

Son rôle s'inscrit dans une approche globale de l'enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.

L'auxiliaire de puériculture participe à l'accueil et à l'intégration sociale d'enfants en situation de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation de risque d'exclusion.

Nature du travail

S'occuper des bébés

Dans une maternité ou un centre hospitalier, l'auxiliaire de puériculture donne les soins courants aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge. Il surveille leur courbe de poids et de température, veille à leur hygiène, prépare les biberons. Il accompagne aussi la maman dans son apprentissage des soins au bébé. Enfin, c'est lui qui assure l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.

Conseiller les mamans

Dans un centre PMI (protection maternelle et infantile), il accueille les futures mères et les jeunes mamans avec leurs bébés. Il assiste aux consultations données par le médecin, gère les dossiers et effectue, aux côtés de la puéricultrice, des visites dans les familles pour conseiller les jeunes mamans.

Apprendre l'autonomie

Dans une crèche, le rythme de l'auxiliaire de puériculture suit celui des enfants. Il veille à leur hygiène et à leur alimentation, apprend l'autonomie aux plus grands. L'organisation de jeux et d'activités d'éveil constitue un autre pôle important de son travail. Il permet de développer la socialisation de l'enfant avant son entrée à l'école.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

Avoir le goût du contact et le sens de l’écoute figurent parmi les qualités nécessaires au métier d’auxiliaire de puériculture. Celui-ci doit également savoir travailler et s’organiser au sein d’une équipe pluri-professionnelle. Il participe à la surveillance des enfants et sait discerner le caractère urgent d’une situation de soins pour alerter les personnels soignants.

Participant à l’accompagnement des parents dans leur rôle éducatif, il établit une communication adaptée à l’enfant et son entourage. La maîtrise des protocoles d’entretien des locaux et du matériel est également nécessaire.

En maternité ou dans un service hospitalier, l’auxiliaire de puériculture (AP) donne les soins ordinaires aux nouveaux-nés ou aux enfants en bas âge.

Elle les pèse, les mesure, les change, fait leur toilette et prépare les biberons. Elle conseille aussi les mères dans les soins les plus courants. Enfin, c'est elle qui assure l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.

Une auxiliaire de puériculture qui travaille en établissement hospitalier est appelée à travailler de jour comme de nuit, et doit assurer des gardes les week-ends et jours fériés. Elle est souvent debout et travaille dans le bruit (pleurs, cris…).

Dans les PMI (centres de protection maternelle et infantile), l'auxiliaire de puériculture assiste aux consultations données par le médecin. Elle accueille les enfants, les pèse et les mesure. Elle tient les dossiers à jour et conseille les parents. Elle veille aussi à assurer la propreté du matériel et des locaux.

En PMI, les horaires sont fixes : de 8h-9h à 17h-18h.

En crèche ou en halte-garderie, l'auxiliaire de puériculture est responsable d'un groupe de 5 à 8 enfants bien portants, âgés de 3 mois à 3 ans. Ses activités suivent le rythme des enfants : elle les change, les fait manger ou apprend aux plus grands à manger seuls, à marcher, à devenir propres. Elle organise également des jeux et des activités d'éveil.
En crèche ou en halte-garderie, les horaires de travail sont réguliers, mais décalés : à partir de 7h jusqu'à 19h.

Quel que soit son lieu d'exercice, l'auxiliaire de puériculture doit faire preuve à la fois de responsabilité et de douceur auprès des enfants. Elle est membre d’une équipe placée sous le contrôle d'un responsable : puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants, infirmière…

Les débouchés diffèrent selon la région et le type de structure ou de service, mais les opportunités d'emploi sont globalement moins nombreuses en province. Cependant, certains secteurs sont porteurs, notamment les soins à domicile ou les services de néonatalogie.

À noter : dans les haltes garderies, les auxiliaires de puériculture sont concurrencées par les assistantes maternelles, titulaires du CAP accompagnant éducatif petite enfance (ex CAP petite enfance).

Espace E-learning en ligne 100% Compatible avec PC, tablettes & mobiles

PrepaSocial.fr propose un contenu 100% compatible  iOS, Android, Microsoft et offre une connexion entièrement sécurisée.
Image

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Prise en compte des modalités d'admission à la formation d'auxiliaire de puériculture 2020 

  • Notre établissement de formation est une école par correspondance reconnue et sous contrôle pédagogique de l’Etat depuis plus de 20 ans.
  • Parcours de formation e-learning, séquençage de votre préparation à distance, un accompagnement personnalisé et adapté tout au long de votre formation pour chaque apprenant.
  • Durée de la formation théorique & pratique : 12 mois
  • Aide à la réflexion & à la rédaction de votre projet professionnel
  • Stages de découverte avec des auxiliaires de puériculture
  • Elaboration & construction du CV & lettre de motivation
  • Evaluations personnalisées
Image

Nos chiffres clés

22

Années de service en ligne

5500

Etudiants formés

92%

Taux de réussite

Programme de la formation à distance

Axes de travail

Préparation du dossier d'admissibilité
  • Repérage des enjeux inhérents à vos écrits (CV, lettre de motivation, projet de formation...) dans le contexte du concours : expression, communication, le fond et la forme pour répondre aux critères attendus,
  • Permettre aux apprenants d’acquérir les pré-requis nécessaires dans le cadre des séléctions d'entrée dans les établissements de formation du secteur du  médico-social,
  • Permettre la maitrise des méthodologies liées aux écrits demandés lors des concours pour l’entrée en centre de formation,
  • Se familiariser avec les thématiques, qui traversent ces secteurs professionnels, développer sa culture générale.
  • Compiler en permanence l'actualité pour vous fournir des données toujours à jour.
  • Vos motifs d’orientation vers le métier d'auxiliaire de puériculture, définition de vos besoins de formation, vos points forts, vos points à travailler et les perspectives de progression.
  • Rédaction de votre projet professionnel : connaissance du secteur, du métier, des publics
  • Veille sur l’actualité sociale, fiches de lecture, rapport de stage d’étudiants.
  • Stages conventionnées pour une immersion en milieu professionnel, méthodologie du rapport de stage.
Epreuve d'Admission
Examen blanc
Connaissances Métier & Professionnelle
Image
Nous articulons notre préparation concours autour d'un parcours complet de formation à distance : développer sa culture métier & sociétale, développer sa culture et son projet professionnels, stages conventionnés avec des auxiliaires de puériculture. 

Tout au long de votre préparation, vous pourrez mieux cerner et approfondir  vos motivations, faire le point sur vos écrits à fournir dans votre dossier d'admissibilité et bénéficier de conseils méthodologiques.

Votre parcours de formation sera jalonné de différentes évaluations : QCM Métier, QCM Formation, QCM Actualité Sociale, Test de Personnalité, lettre de motivation, Curriculum-Vitae, Récit autobiographique, projet professionnel, projet de formation motivé.

Une mise en situation pratique à l'entretien oral d'admission vous sera proposé avec un professionnel expérimenté.

Des retours & conseils sur votre prestation vous seront prodigés. Vous pourrez aborder lors de cet entretien les questions restées en suspens et les freins repérés.
Concept de la préparation

Nous vous proposons une approche de type  socio-constructiviste de votre préparation concours où chacun a des connaissances propres. L’ environnement numérique de travail médiatise et suscite l’apprentissage et la progression.

Nous partons du postulat que chacun a des conceptions et représentations propres de soi en situation d’ apprendre, de lire et d’ écrire. C’est donc bien l’apprenant qui va lui-même donner du sens à sa formation et qui va développer sa capacité de communication et d'expression.

La connaissance se construit par étapes successives, fondées sur l’expérience en action, ici via les interactions du parcour de formation et à partir de l’interprétation et la compréhension qui s’élabore toujours de manière socialisée.

Boostez votre expérience grâce a des stages d'observation
Oral personnalisé

Simulation d'entretien d'admission

La preparation inclut une simulation d'entretien avec un professionnel expérimenté du secteur médico-social de niveau minimum cadre de direction - BAC + 4 / CAFERUIS :
  • Pour chaque entretien, vous pourrez fixer la date, l'heure, la durée ainsi que le thème abordé (CV, lettre de motivation, projet professionnel...).
  • Vous pourrez aussi envoyer vos documents (via le formulaire d'inscription) qui seront lus et utilisés comme supports à l'entretien.

PREPA AUXILIAIRE DE PUERICULTURE EN LIGNE

480 €
  • Facilités de paiement (3x160€)

  • Coaching Dossier d'admissibilité
  • Simulation Entretien d'admission
  • Coaching Projet de formation motivé
  • Connaissances Métier et Sociétale
  • Culture générale
  • Conventions de stage illimitées
  • Contrat de formation
  • Spécialiste Prépa en ligne depuis 1996

DECOUVREZ LE METIER D'AP

A propos

PrepaSocial.fr est édité par la société Social Connexion. Son équipe propose des services en ligne depuis plus de 20 ans dans le domaine du secteur social et du médico-social. La société est aussi organisme de formation enregistrée au près de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi.