LeSocial  EmploiSocial  PrepaSocial  SocioDoc  Formateque  Facebook  Twitter

Préparation Concours
Auxiliaire de puériculture

Suivi personnalisé

Pédagogie & parcours adaptés, tutorat par notre équipe pédagogique

Préparation Ecrit

Méthodologie des épreuves, corrections personnalisées, concours blanc

Préparation Oral

Motivations professionnelles, test de personnalité, oral de groupe

Stages conventionnés

Découverte du champ professionnel, immersion avec des Auxiliaires de Puer

Le métier d'Auxiliaire de puériculture

L'auxiliaire de Puériculture est titulaire du Diplôme Professionnel d'Auxiliaire de Puériculture (DPAP)

Il est devenu depuis le 31 août 2007 : « Diplôme d'État d'Auxiliaire de Puériculture », c'est le décret n° 2007-1301 du 31 août 2007 aux diplômes d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture et d'ambulancier et modifiant le code de la santé publique. Ce diplôme d’État atteste les compétences requises pour exercer le métier.

L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant. Son rôle s’inscrit dans une approche globale et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité. L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil des enfants et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques ou en situation de risque d’exclusion.

L’auxiliaire travaille le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle et dans des structures sanitaires ou sociales, en collaboration et sous la responsabilité de l’infirmier ou de la puéricultrice.

L’auxiliaire de puériculture est une profession paramédicale (Corps des Aides-Soignants - Décret n°89-241 du 18 avril 1989), reconnue depuis le 13 août 1947 (Décret n°47-1544).

Définition du métier (selon le référentiel de formation du DEAP)

L'auxiliaire de puériculture exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier dans le cadre du rôle qui relève de l'initiative de celui-ci, défini par les articles R.4311-3 à 4311- du code de la santé publique relatifs aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d’infirmière.

Dans les établissements et services d'accueil des enfants de moins de 6 ans, l'activité est encadrée par les articles R 2324-16 à R2324-47 du code de la santé publique.

Il dispense dans le cadre du rôle propre de l'infirmier ou de la puéricultrice, en collaboration avec lui ou sous sa responsabilité des soins et réalise des activités d'éveil et d'éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de l'enfant.

Son rôle s'inscrit dans une approche globale de l'enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.

L'auxiliaire de puériculture participe à l'accueil et à l'intégration sociale d'enfants en situation de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation de risque d'exclusion.




Nature du travail

S'occuper des bébés

Dans une maternité ou un centre hospitalier, l'auxiliaire de puériculture donne les soins courants aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge. Il surveille leur courbe de poids et de température, veille à leur hygiène, prépare les biberons. Il accompagne aussi la maman dans son apprentissage des soins au bébé. Enfin, c'est lui qui assure l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.

Conseiller les mamans

Dans un centre PMI (protection maternelle et infantile), il accueille les futures mères et les jeunes mamans avec leurs bébés. Il assiste aux consultations données par le médecin, gère les dossiers et effectue, aux côtés de la puéricultrice, des visites dans les familles pour conseiller les jeunes mamans.

Apprendre l'autonomie

Dans une crèche, le rythme de l'auxiliaire de puériculture suit celui des enfants. Il veille à leur hygiène et à leur alimentation, apprend l'autonomie aux plus grands. L'organisation de jeux et d'activités d'éveil constitue un autre pôle important de son travail. Il permet de développer la socialisation de l'enfant avant son entrée à l'école.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

Avoir le goût du contact et le sens de l’écoute figurent parmi les qualités nécessaires au métier d’auxiliaire de puériculture. Celui-ci doit également savoir travailler et s’organiser au sein d’une équipe pluri-professionnelle. Il participe à la surveillance des enfants et sait discerner le caractère urgent d’une situation de soins pour alerter les personnels soignants.

Participant à l’accompagnement des parents dans leur rôle éducatif, il établit une communication adaptée à l’enfant et son entourage. La maîtrise des protocoles d’entretien des locaux et du matériel est également nécessaire.

En maternité ou dans un service hospitalier, l’auxiliaire de puériculture (AP) donne les soins ordinaires aux nouveaux-nés ou aux enfants en bas âge.

Elle les pèse, les mesure, les change, fait leur toilette et prépare les biberons. Elle conseille aussi les mères dans les soins les plus courants. Enfin, c'est elle qui assure l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.

Une auxiliaire de puériculture qui travaille en établissement hospitalier est appelée à travailler de jour comme de nuit, et doit assurer des gardes les week-ends et jours fériés. Elle est souvent debout et travaille dans le bruit (pleurs, cris…).

Dans les PMI (centres de protection maternelle et infantile), l'auxiliaire de puériculture assiste aux consultations données par le médecin. Elle accueille les enfants, les pèse et les mesure. Elle tient les dossiers à jour et conseille les parents. Elle veille aussi à assurer la propreté du matériel et des locaux.

En PMI, les horaires sont fixes : de 8h-9h à 17h-18h.

En crèche ou en halte-garderie, l'auxiliaire de puériculture est responsable d'un groupe de 5 à 8 enfants bien portants, âgés de 3 mois à 3 ans. Ses activités suivent le rythme des enfants : elle les change, les fait manger ou apprend aux plus grands à manger seuls, à marcher, à devenir propres. Elle organise également des jeux et des activités d'éveil.
En crèche ou en halte-garderie, les horaires de travail sont réguliers, mais décalés : à partir de 7h jusqu'à 19h.

Quel que soit son lieu d'exercice, l'auxiliaire de puériculture doit faire preuve à la fois de responsabilité et de douceur auprès des enfants. Elle est membre d’une équipe placée sous le contrôle d'un responsable : puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants, infirmière…

Les débouchés diffèrent selon la région et le type de structure ou de service, mais les opportunités d'emploi sont globalement moins nombreuses en province. Cependant, certains secteurs sont porteurs, notamment les soins à domicile ou les services de néonatalogie.

À noter : dans les haltes garderies, les auxiliaires de puériculture sont concurrencées par les assistantes maternelles, titulaires du CAP accompagnant éducatif petite enfance (ex CAP petite enfance).

Conditions d'accès au diplôme d'Auxiliaire de Puériculture

Le candidat doit être âgé de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation sans limite d'âge supérieur.

Textes de référence : Arrêté du 16 janvier 2006 et l’arrêté du 28 septembre 2011 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture.

Aucune condition de diplôme n'est requise pour se présenter aux épreuves écrites d'admissibilité.

Sont dispensés de l'épreuve écrite de culture générale :

Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV ou enregistré à ce niveau au répertoire national des certifications professionnelles, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;

Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;

Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme étranger leur permettant d'accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;

Les étudiants ayant suivi une première année d'études conduisant au diplôme d'Etat d'infirmier et n'ayant pas été admis en deuxième année.

 

Les épreuves écrites d'admissibilité se décomposent ainsi :

1. Une épreuve écrite de culture générale

En lien avec le domaine sanitaire et social, comprenant deux parties et d'une durée de deux heures ;

a. A partir d'un texte de culture générale d'une page maximum et portant sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, le candidat doit :

- Dégager les idées principales du texte ;

- Commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions au maximum.

Cette partie est notée sur 12 points et a pour objet d'évaluer les capacités de compréhension et d'expression écrite du candidat.

b. Une série de dix questions à réponse courte :

- Cinq questions portant sur des notions élémentaires de biologie humaine ;

- Trois questions portant sur les quatre opérations numériques de base ;

- Deux questions d'exercices mathématiques de conversion.

Cette partie a pour objet de tester les connaissances du candidat dans le domaine de la biologie humaine ainsi que ses aptitudes numériques. Elle est notée sur 8 points.

 Cette épreuve de culture générale est évaluée par des puéricultrices, formatrices permanentes dans un institut de formation d'auxiliaires de puériculture ou dans un institut de formation de puéricultrices ou par des personnes qualifiées.

 

2. Un test ayant pour objet d'évaluer les aptitudes suivantes :

- L'attention ;

- Le raisonnement logique ;

- L'organisation.

Cette épreuve, d'une durée d'une heure trente, est notée sur 20 points et sa correction est assurée par des formateurs permanents dans un institut de formation d'auxiliaires de puériculture ou dans un institut de formation de puéricultrices ou par des personnes qualifiées.

L'épreuve orale d'admission, notée sur 20 points, est évaluée par :

- Un directeur d'un institut de formation d'auxiliaires de puériculture ou d'un institut de formation de puéricultrices ou d'un institut de formation en soins infirmiers ou une puéricultrice, formateur permanent dans un institut de formation d'auxiliaires de puériculture ou dans un institut de formation de puéricultrices ou dans un institut de formation en soins infirmiers ;

- Une puéricultrice ayant une expérience minimum de trois ans ou un infirmier en fonction d'encadrement. Ces deux personnes exercent dans un service ou une structure accueillant des élèves auxiliaires de puériculture en stage.

Elle se divise en deux parties et consiste en un entretien de vingt minutes maximum avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation :

a. Présentation d'un exposé

A partir d'un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions. Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d'argumentation et d'expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation ;

b. Discussion avec le jury

Sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession d'auxiliaire de puériculture. Cette partie, notée sur 5 points, est destinée à évaluer la motivation du candidat.

Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.

Études / Formation pour devenir Auxiliaire de puériculture

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut être titulaire du DEAP (diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture).

Le diplôme se compose de 1 435 h d'enseignements théoriques et cliniques, en IFAP (institut de formation d'auxiliaire de puériculture) sur 17 semaines soit 595h. Un stage de 24 semaines (840h) complète la formation.

Une soixantaine d’établissements publics préparent à ce diplôme.

Les titulaires des bacs pro ASSP (accompagnement, soins et service à la personne) et SAPAT (services aux personnes et aux territoires) ou d'un diplôme du secteur sanitaire de niveau V (comme le CAP accompagnant éducatif petite enfance - ex CAP petite enfance) sont dispensés des épreuves d'admissibilité. La sélection se fait sur dossier puis entretien avec le jury. Ces candidats sont par ailleurs dispensés de certains modules de formation.

Espace E-learning en ligne 100% Compatible avec PC, tablettes & mobiles

PrepaSocial.fr propose un contenu 100% compatible  iOS, Android, Microsoft et offre une connexion entièrement sécurisée.
Image

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Parcours de formation e-learning, séquençage de votre préparation, un accompagnement personnalisé et adapté tout au long de l’année pour chaque apprenant.
  • Espace actualisé : Revue de presse, dossiers thématiques, QCM
  • Entretiens individuels : vos motivations, le point sur vos écrits, conseils méthodologiques
  • Bilans intermédiaires et final avec votre formateur
  • Évaluations individuelles à travers des concours blancs et des sujets à renvoyer à la correction
Image

Nos axes de formation

Élaboration de votre projet professionnel
  • Vos motifs d’orientation vers le métier d'ES, définition de vos besoins de formation, vos points forts, vos points à travailler et les perspectives de progression.
  • Rédaction de votre projet professionnel : connaissance du secteur, du métier, des publics
  • Veille sur l’actualité sociale, fiches de lecture, rapport de stage d’étudiants (IME, ESAT, MECS, AEMO, …)
  • Stages conventionnées pour une immersion en milieu professionnel, méthodologie du rapport de stage.
Préparation aux épreuves écrites
Préparation aux épreuves orales

Nos chiffres clés

22

Années de service en ligne

5500

Etudiants formés

82%

Taux de réussite

Programme de formation Auxiliaire de Puériculture par correspondance

Nos axes de travail

Concept de la préparation

Nous vous proposons une approche de type  socio-constructiviste de votre préparation concours avec pour postulat que chacun a des connaissances propres.

L’ environnement numérique de travail médiatise et suscite l’apprentissage et la progression.

Postulat : chacun a des conceptions et représentations propres de soi en situation d’ apprendre, de lire et d’ écrire. 

C’est donc bien l’apprenant qui va lui-même donner du sens à sa formation et qui va développer sa capacité de communication, entre pairs et avec les formateurs, par l’écriture.

La connaissance se construit par étapes successives, fondées sur l’expérience en action, ici via les sujets notamment et à partir de l’interprétation et la compréhension qui s’élabore toujours de manière socialisée.

Préparation aux épreuves écrites
Préparation aux épreuves orales
Image
Nous articulons notre préparation concours autour d'un parcours complet de formation à distance : écrit, oral, stages conventionnés pour une immersion en milieu professionnel. 

A travers des entretiens individuels avec votre formateur vous pourrez mieux cerner et approfondir  vos motivations, faire le point sur vos écrits, et bénéficier de conseils méthodologiques.

Un bilan final avec votre formateur cloturera votre parcours, vous pourrez aborder lors de cet entretien les questions restées en suspens.

Des évaluations individuelles et régulières à travers des concours blancs et des sujets avec correction personnalisée vous permettront de vous situer par rapport aux autres candidats.
Oral personnalisé

Option Prepa Oral

PrepaSocial vous propose un entretien d'une heure avec un professionnel expérimenté de niveau minimum cadre de direction social - BAC + 4 / CAFERUIS pour 90€ :
  • Pour chaque entretien, vous pourrez fixer la date, l'heure, la durée ainsi que le thème abordé (CV, lettre de motivation, projet professionnel...).
  • Vous pourrez aussi envoyer vos documents (via le formulaire d'inscription) qui seront lus et utilisés comme supports à l'entretien.
  • Un enregistrement de l'entretien sera fourni et vous permettra de revenir sur l'ensemble des points abordés.

PREPA AUXILIAIRE DE PUERICULTURE EN LIGNE

270 €/ 1 AN
  • Contrat individuel de formation professionnelle
  • 5 sujets avec correction personnalisée
  • 1 concours blanc
  • Méthodologie pour chaque type d'écrits
  • Banque d'écrits avec corrigé type
  • Méthodo & 1000 questions de tests d'aptitude
  • Prépa oral
  • Sujets d'annales

DECOUVREZ LE METIER D'AP

A propos

PrepaSocial.fr est édité par la société Social Connexion. Son équipe propose des services en ligne depuis plus de 20 ans dans le domaine du secteur social et du médico-social. La société est aussi organisme de formation enregistrée au près de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi.

© Social Connexion 2018